Visa touristique pour l’Inde

Demande de visa e-Tourist

Qu’est-ce que le visa touristique pour l’Inde ?

Le visa touristique en ligne pour l’Inde est une autorisation de voyage électronique qui permet aux citoyens des pays éligibles de visiter l’Inde. L’e-Visa touristique pour l’Inde a été mis en place en octobre 2014 pour simplifier la procédure de demande de visa et attirer davantage de visiteurs étrangers.

Le visa touristique pour l’Inde, ou visa e-Tourist, permet à son titulaire de visiter l’Inde à des fins touristiques. Certaines des fins du voyage en Inde autorisées avec ce type de visa sont :

  • Prendre part à des activités touristiques
  • Rendre visite à des amis et de la famille
  • Participer à une retraite de yoga

Pays éligibles au visa e-Tourist pour l’Inde

  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Arabie saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bénin
  • Biélorussie
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brésil
  • Brunei
  • Bulgarie
  • Burundi
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Chili
  • Chine
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Corée du Sud
  • Costa Rica
  • Côte d’Ivoire
  • Croatie
  • Cuba
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominique
  • El Salvador
  • Émirats arabes unis
  • Équateur
  • Érythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Eswatini
  • États-Unis
  • Fiji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Géorgie
  • Ghana
  • Grèce
  • Grenade
  • Guatemala
  • Guinée
  • Guyana
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong
  • Hongrie
  • Îles Caïmans
  • Îles Cook
  • Îles Marshall
  • Îles Salomon
  • Îles Turques-et-Caïques
  • Indonésie
  • Iran
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jordanie
  • Kazakhstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Laos
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Macédoine
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Mali
  • Malte
  • Maurice
  • Mexique
  • Micronésie
  • Moldavie
  • Monaco
  • Mongolie
  • Monténégro
  • Montserrat
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Niue
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Palaos
  • Palestine
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Pérou
  • Philippines
  • Pologne
  • Portugal
  • Qatar
  • République dominicaine
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie
  • Rwanda
  • Saint-Christophe-et-Niévès
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent et les Grenadines
  • Sainte-Lucie
  • Samoa
  • Sénégal
  • Serbie
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Sri Lanka
  • Suède
  • Suisse
  • Suriname
  • Tadjikistan
  • Taïwan
  • Tanzanie
  • Thaïlande
  • Timor oriental
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Vatican
  • Venezuela
  • Vietnam
  • Zambie
  • Zimbabwe

Comment fonctionne le visa e-Tourist ?

La procédure pour obtenir un visa e-Tourist est assez simple. Les voyageurs éligibles peuvent faire la demande en fournissant quelques données essentielles telles que leur nom complet, leur date et lieu de naissance, leur adresse, leurs coordonnées et les détails de leur passeport.

Tous les demandeurs doivent également répondre à une série de questions de sécurité et s’acquitter des frais du visa e-Tourist avec une carte de débit ou de crédit.

Voici les informations indispensables dont tous les voyageurs qui souhaitent obtenir un visa touristique pour l’Inde doivent prendre connaissance avant d’en faire la demande :

  • Le visa e-Tourist pour l’Inde est valable pour un an et la durée de séjour maximale autorisée est de 90 jours au total. La seule exception concerne les citoyens du Japon, du Canada, des États-Unis et du Royaume-Uni qui peuvent séjourner en Inde jusqu’à 180 jours.
  • Ce type de visa ne peut pas être converti ni prolongé.
  • Les visiteurs peuvent faire un maximum de deux demandes d’e-Visa au cours d’une année civile.
  • Les demandeurs doivent avoir les ressources financières suffisantes pour couvrir leur séjour en Inde.
  • Les voyageurs doivent avoir une copie imprimée de leur autorisation e-Visa pour l’Inde sur eux à tout moment pendant leur séjour.
  • Les visiteurs doivent avoir un billet aller-retour ou de continuation lorsqu’ils font la demande du visa e-Tourist.
  • Tous les demandeurs doivent avoir un passeport individuel, quel que soit leur âge.
  • Les parents ne peuvent pas inclure leurs enfants sur leur demande de visa pour l’Inde en ligne.
  • Le visa e-Tourist ne peut pas être utilisé et n’est pas valable pour visiter des régions protégées/restreintes ou des zones de cantonnement.
  • Le passeport du demandeur doit être valable au moins 6 mois à compter de la date d’arrivée en Inde. Le passeport doit avoir au moins deux pages blanches car les autorités frontalières y apposeront un tampon à l’entrée et à la sortie du pays.
  • Les demandeurs titulaires d’un document de voyage international ou d’un passeport diplomatique ne peuvent pas obtenir le visa e-Tourist pour l’Inde.

Utilisation du visa e-Tourist pour l’Inde

Le visa e-Tourist est une autorisation de voyage électronique destinée aux voyageurs qui souhaitent visiter l’Inde à des fins touristiques. Ce type de e-Visa pour l’Inde peut être utilisé pour visiter des monuments historiques, explorer le pays et découvrir sa culture. Le visa e-Tourist permet également de rendre visite à de la famille ou des amis en Inde.

De nombreux voyageurs étrangers obtiennent le visa e-Tourist pour participer à des retraites de yoga. L’Inde est considérée comme l’un des lieux les plus spirituels du monde. Plusieurs sites sacrés peuvent être trouvés dans le pays, comme le Taj Mahal, Varanasi, Rishikesh ou les grottes d’Ellora et Ajanta. L’Inde est le berceau du jaïnisme, du bouddhisme, de l’hindouisme et du sikhisme et a également vu naître le yoga.

En occident, le yoga met davantage l’accent sur des postures et séquences corporelles : l’asana. Cependant, en Inde, et particulièrement dans les ashrams traditionnels, l’asana n’est qu’une infime partie de la pratique du yoga. L’expérience inclut de la méditation, des techniques de respiration et de purification ainsi que des pratiques de dévotion telles que le chant de mantra, la philosophie, le service communautaire ou encore le karma yoga. Vous pouvez voyager en Inde avec le visa e-Tourist pour participer à une retraite de yoga.

Demande de visa touristique

Activités interdites avec le visa e-Tourist pour l’Inde

Les visiteurs étrangers qui entrent en Inde avec un visa touristique ne peuvent participer à aucune « activité Tablighi ». Ces activités sont considérées comme une violation des conditions du visa et entraînent une amende et une interdiction d’entrée dans le pays.

Bien qu’il soit permis de visiter des lieux religieux ou de participer à des activités religieuses standard, les exigences relatives au visa indiquent que prêcher l’idéologie Tablighi Jamaat, distribuer des brochures et faire des discours dans des lieux religieux est interdit

Durée du séjour en Inde avec le visa e-Tourist

Le visa e-Tourist pour l’Inde est un visa à entrées doubles qui permet un séjour total d’une durée maximale de 90 jours à compter de la première entrée en Inde, ou 180 jours pour les citoyens du Japon, du Canada, des États-Unis et du Royaume-Uni. Un voyageur peut obtenir un maximum de deux visas e-Tourist sur une année.

Le titulaire d’un visa e-Tourist doit arriver à l’un des 28 aéroports ou 5 ports maritimes désignés. Pour quitter l’Inde, les titulaires du visa e-Tourist peuvent passer par tout poste de contrôle de l’immigration autorisé en Inde. Si vous prévoyez d’arriver dans le pays par voie terrestre ou par tout autre point d’entrée, vous devrez obtenir un visa auprès de l’ambassade ou du consulat.

Le moyen le plus rapide d’obtenir un visa touristique pour l’Inde est d’en faire la demande en ligne. La plupart des voyageurs reçoivent leur e-Visa approuvé dans les 24 heures. Cependant, il est recommandé de faire la demande au moins 4 jours ouvrables avant le départ pour permettre aux autorités de traiter la demande.

À condition d’avoir toutes les informations et documents requis à portée de main, le formulaire peut être complété et envoyé en seulement quelques minutes. Une fois la demande approuvée, le visa est envoyé directement au demandeur par e-mail.

La procédure est entièrement en ligne, il n’est donc pas nécessaire de se rendre au consulat ou à l’ambassade. Le visa e-Tourist est la manière la plus rapide d’être autorisé à entrer en Inde pour le tourisme.

Les voyageurs des pays éligibles peuvent faire une demande de visa pour l’Inde en ligne. Le visa e-Tourist pour l’Inde peut être obtenu depuis son domicile. Il n’est pas nécessaire de se rendre à l’ambassade ou au consulat pour en faire la demande.

Les touristes doivent répondre à toutes les exigences de visa pour l’Inde et fournir quelques renseignements personnels tels que l’adresse, la date de naissance et les détails du passeport. Les demandeurs doivent compléter soigneusement le formulaire et télécharger les documents requis au format digital.

Les citoyens étrangers peuvent faire une demande de visa touristique de 4 mois à 4 jours ouvrables avant le départ. Une fois l’autorisation approuvée, elle est envoyée au demandeur par e-mail. Celui-ci doit alors l’imprimer pour la présenter aux autorités frontalières.

Il est nécessaire d’avoir un passeport valable au moins 6 mois à compter de la date d’arrivée en Inde pour obtenir un visa touristique. Le demandeur du visa électronique peut ajouter une copie numérisée de son passeport et doit fournir les détails du passeport pour compléter le formulaire.

Le visiteur doit aussi fournir une photo au format passeport conforme aux critères du visa pour l’Inde. Il doit également pouvoir fournir la preuve de continuation du voyage, à l’aide d’un billet aller-retour, par exemple.

Toute personne provenant d’un pays touché par la fièvre jaune devra présenter une carte de vaccination contre la fièvre jaune.